Search for over 100 million sold objects in our Price Bank

(2) Bureau plat et son cartonnier d'époque Louis XV, vers 1765-1770, estampillé P. MONTIGNY
Sold

About the object

Bureau plat et son cartonnier en ébène d'époque Louis XV, vers 1765-1770\n, estampillé P.MONTIGNY, Ouvrant à trois tiroirs et une tablette coulissante à l'arrière reposant sur quatre pieds en gaine à renfoncement dans les angles ; le cartonnier "à poser" contenant deux cartons de cuir brun surmonté d'une pendule en bronze doré indiquant le jour du mois, le mois et le jour de la semaine ;  le mouvement signé BOUCHET A PARIS ; (le cartonnier probablement à l'origine sur un caisson placé à côté du bureau)\nQuantity: 2\nHaut. 77,5 cm, larg. 159 cm, prof. 80,5 cm ; Dim. pendule et cartonnier : haut. 54,5 cm, larg. 74 cm, prof. 24 cm\nHeight 30 1/2 in; width 62 1/2 in; depth 31 2/3 in ; clock and cartonnier : height 21 1/2 in; width 29 1/4 in; depth 9 1/2 in
FR
FR
FR

notes

Entre 1766 - date de maîtrise de Montigny - et 1780, l'ébéniste produisit un certain nombre de bureaux accompagnés de leurs cartonnier et pendule. La plupart d'entre eux étaient en placage.

Seuls quelques rares exemplaires furent plaqués en ébène :

- celui conservé à Woburn Abbey (Alexandre Pradère, Les Ebénistes français de Louis XIV à la Révolution, Paris, 1989, p. 304, pl. 342).

- un chez Partridge en 2002

La double estampille de Montigny et de son cousin Dubois se retrouve sur un bureau, ancienne collection Rory Cameron Esq., vente Sotheby's, Monaco, 17 juin 1988, lot 741.

Nous ne connaissons pas par quel marchand Montigny commercialisait sa production. Peut-être utilisait-il les frères Darnault qui, en 1779, fournirent aux Menus-Plaisirs :

"un bureau de quatre pieds plaqué en bois d'ébène et filets de cuivre, l'allonge sur le devant, les pieds à chapiteaux garny de bronze ciselé et doré d'or moulu, sabots à roulette. 480 livres."

Ce magnifique bureau plat est un des représentants du "goût à la grec" introduit en France, peu après la découverte de Pompéi, par le comte de Caylus, le marquis de Marigny, frère de Madame de Pompadour et Lalive de Jully, commanditaire du célèbre bureau de Joseph conservé au château de Chantilly.

Philippe-Claude Montigny

Fils de l'ébéniste Louis Montigny, Philippe-Claude Montigny fut reçu maître-ébéniste en 1766 et exerça sa profession cour de la Juiverie, près de la Bastille.

L'almanach Dauphin le décrit comme : "l'un des plus renommés par les meubles en écaille et argent ou ébène et cuivre doré."

dimensions

Haut. 77,5 cm, larg. 159 cm, prof. 80,5 cm ; Dim. pendule et cartonnier : haut. 54,5 cm, larg. 74 cm, prof. 24 cm Height 30 1/2 in; width 62 1/2 in; depth 31 2/3 in ; clock and cartonnier : height 21 1/2 in; width 29 1/4 in; depth 9 1/2 in

provenance

- Galerie Maurice Segoura, Biennale des Antiquaires, 1986

- Vente Tajan, Paris, 13 juin 1995, lot 104

- Galerie Partridge, Londres, 1998


*Note that the price is not recalculated to the current value, but refers to the actual final price at the time the product was sold.

*Note that the price is not recalculated to the current value, but refers to the actual final price at the time the product was sold.


Advert
Advert